Maison Lancôme


Commandée par la Maison Lancôme, cette série d’illustrations réalisée au feutre ou à l’aquarelle n’est composée que de pièces uniques dessinés pour les clients autour soit d’un packaging en Limited Art Edition, soit sur une feuille A4 reprenant la silhouette d’un flacon. Chaque visuel, portrait ou dessin imaginé, était réalisé en moins de 5 minutes lors de longues sessions de 3 jours, au mois d’Octobre 2014.

Related projects
Polymorphoses

Dans mon monde, il n’existe pas de sentiment faible, il n’y a que de grandes passions, des drames latents et des envolées lyriques. Mais je cherche la douceur qui peut subsister en cela, la délicatesse de la pudeur qui palpite comme un coeur d’oiseau à travers les chairs à vif. Et l’espoir de parvenir à extraire des trous noirs et béants, la lumière salvatrice.

Dance – Peut-Être

Création de tatouages temporaires à la main pour le Magazine Peut-Être, Issue 9 Sont ici présentées quelques détails du portfolio original. Retrouvez-en la totalité dans le Magazine Photographies (détails) : Nathalie Malric pour Peut-être Magazine Modèle : Jean Lemerse Tatouages temporaires : Inès Carratié pour Peut-Être Magazine Maquillage : Joséphine Bouchereau Location : Les Suites,

Neige et Rose

Variations autour de paysages qui se végétalisent

Kingyo – Peut-Être

Création de tatouages temporaires à la main pour le Magazine Peut-Être, Issue 9 Sont ici présentées quelques détails du portfolio original. Retrouvez-en la totalité dans le Magazine Photographies (détails) : Nathalie Malric pour Peut-être Magazine Modèle : Timur Simakov Tatouages temporaires : Inès Carratié pour Peut-Être Magazine Maquillage : Joséphine Bouchereau Location : Les Suites,


Opium – Peut-Être

Création de tatouages temporaires à la main pour le Magazine Peut-Être, Issue 9 Sont ici présentées quelques détails du portfolio original. Retrouvez-en la totalité dans le Magazine Photographies (détails) : Nathalie Malric pour Peut-être Magazine Modèle : Gabrielle Dubois Tatouages temporaires : Inès Carratié pour Peut-Être Magazine Maquillage : Joséphine Bouchereau Location : Les Suites,

Maison Lancôme

Commandée par la Maison Lancôme, cette série d’illustrations réalisée au feutre ou à l’aquarelle n’est composée que de pièces uniques dessinés pour les clients autour soit d’un packaging en Limited Art Edition, soit sur une feuille A4 reprenant la silhouette d’un flacon. Chaque visuel, portrait ou dessin imaginé, était réalisé en moins de 5 minutes

Portraits d’adorés

Il y a des gens qui, sans jamais faillir, seront toujours de petites lueurs sur ma route. Voilà les portraits de quelques uns d’entre eux, croqués à l’occasion.


Possession

Ce qui court sur la peau, lentement et inexorablement, prend possession de l’air et s’empare du corps pour s’étirer au-delà du dessin, jusqu’aux tréfonds de l’âme.

Poisson d’argent

Jeu de lumières sur écailles d’argent pour combattant mouvant